Ville d Arak

Arak a été fondée en 1808 par Yusef Khan e Gorji. Arak est la capitale de la province de Markazi en Iran. Cette ville a 5.511 kilomètres carrés, et sa population est 615.702. Arak, en tant que grande ville industrielle, héberge plusieurs usines industrielles à l'intérieur et à quelques kilomètres de la ville. Arak est entouré de montagnes au sud, à l'ouest et à l'est, et son altitude moyenne est d'environ 1 750 mètres d'altitude. Il est situé à 260 km de la ville de Téhéran et à proximité des villes de Qom et d'Ispahan.

Parmi les monuments de la ville d'Arak, on peut citer l'Anciant Bazaar avec ses caravansérails, le bain public historique Chahar Fasl (quatre saisons), l'école théologique Imam Khomeini (Sepahdari), la tour de verre, les divers musées et sanctuaires. En effet, les monuments culturels et religieux d'Arak caractérisent son importance en Iran.

Zone naturelle de Haftad-Gholleh

Après la victoire de la révolution, le processus d'industrialisation de l'Arak s'est poursuivi et, aujourd'hui, en tant que l'un des pôles majeurs de l'industrie du pays, la ville a pris des mesures efficaces pour assurer sa croissance et son développement. La ville en tant que capitale industrielle du pays joue un rôle influent dans le développement de la République islamique d’Iran.

La croissance de la population du pays et, par conséquent, la croissance de la population de l’Arak, due en partie à l’industrialisation et à la création de marchés du travail dans la ville, ainsi qu’à la demande croissante de personnes souhaitant entrer à l’université et obtenir des diplômes de l’enseignement supérieur, L’existence d’un établissement d’enseignement capable de répondre aux besoins de cette ville se faisait de plus en plus sentir.

Ainsi, la province de Markazi, en tant que centre de formation d'érudits et d'anciens dans les domaines de la science et de la littérature, de la politique et de la religion, qui constitue une position privilégiée dans le pays, ainsi que la création de nombreuses grandes industries dans la province et sa transformation en centre industriel de l’est du pays a conduit à la nécessité de créer des établissements d’enseignement supérieur. En particulier, la ville d’Arak, en tant que centre de cette province, occupe une place particulière dans ce domaine et c’est la raison pour laquelle l’Université islamique Azad d’Arak a été créée.